News

09/06/2017 SOCIAL ENTREPRENEURSHIP : Renaud Seligmann, EDHEC Master 2007, nous présente le Social Bar

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots comment est née votre entreprise ?

Le Social bar est parti d'un constat fait avec une amie : il est très difficile aujourd'hui de faire des rencontres, d'aller simplement parler à quelqu'un qu'on ne connaît pas. Y compris dans les bars ! Il fallait proposer un espace dans lequel tout serait imaginé ou pensé pour aider ses clients à faire le premier pour se rencontrer. On a beaucoup réfléchi et on a trouvé plein de recettes de convivialité qui marchent ! Par exemple un inconnu pourra peut-être vous faire baisser le prix de l'addition au dé ou faire avec vous un défi qu'il aura tiré dans la boîte à défis. Autre particularité : le Social Bar est une entreprise sociale qui verse 50% des bénéfices à des associations et qui a un fonctionnement collaboratif avec 175 actionnaires co-patrons qui ont investi sur une plateforme de crowdfunding. C'est une communauté magnifique pour démarrer un tel projet


Quel premier bilan tirez-vous de cette aventure entrepreneuriale ?

Extraordinaire ! Le succès est là pour le moment. On a gagné le concours Time Out de bar préféré des Parisiens, les gens viennent pour le concept et surtout ça marche : les clients se parlent, se revoient, nouent des amitiés. Et on passe une très bonne soirée même quand on vient seul !


Avez-vous pu profiter à un moment ou un autre du réseau des diplômés de l’EDHEC ?

Les amis que je me suis fait à l'Edhec ont été le premier réseau. Et je vais rencontrer bientôt des alumni qui ont déjà réussi notre prochaine étape : l'essaimage. Je vais peut-être même me faire mentorer. 


Quels conseils pouvez-vous donner aux nouveaux entrepreneurs ?

Se lancer évidemment. Choisir des associés qui ont des qualités complémentaires aux vôtres. S'appuyer si c'est possible sur une forte communauté. Passer le temps qu'il faut pour la construire et la faire vivre. Et ne jamais oublier le réseau. C'est peut-être le bien le plus précieux pour un entrepreneur. 

Quelles sont les prochaines étapes pour votre entreprise ?

Faire d'autres Social Bar car on nous le réclame ! Et donc lever des fonds. On a aussi envie de développer la partie privatisation du lieu et nous lançons bientôt une offre pour booster le networking et la convivialité d'autres événements type forum, cocktails, séminaires d'entreprise...

Avez-vous des attentes vis-à-vis de la communauté des diplômés de l'EDHEC ? 

Des conseils pour la levée de fonds et l'éventuelle "franchisation". Et j'espère aussi qu'elle viendra boire des coups au bar !

Plus d’informations :

www.social-bar.org /

 https://www.facebook.com/lesocialbar/

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Accès aux archives
Ajoutez un message personnel