• Maximisez votre carrière avec les services de l'Alumni Career Centre
    En savoir plus
  • Rising Talents : Soutenez l'EDHEC et bénéficiez de déduction fiscales !
    En savoir plus

Actu Business

16/10/2009 Interview des nominés à l'Edhec de l'année : Pierre Gauthey (2006) & Damien Tixier (2006) "Deux jeunes pleins de talent !"

Créer leur entreprise à 25 ans à peine, ils l'ont fait ! Leur recette : de la volonté, du professionnalisme, le goût du risque et une bonne dose de décontraction.


 



En sortant de l'EDHEC, l'un se dirigeait vers le conseil, l'autre vers la finance : comment votre entreprise, Petits-fils, est-elle née ?
Pierre Gauthey : issu d'une famille d'entrepreneurs, j'avais toujours eu ce projet en tête : pour moi monter une entreprise n'avait rien d'insurmontable, mais il me manquait un associé. C'est après ma majeure MSc Stratégie que Damien et moi avons décidé de nous lancer dans ce projet.
Damien Tixier
 : à l'inverse, je ne venais pas d'un milieu de créateurs d'entreprise et je n'avais pas du tout cet objectif en tête. Je sortais un peu désabusé de mon stage de fin d'études en Fusion Acquisition quand nous avons évoqué ce projet : ça s'est décidé très vite. Tous les deux, on a refusé les postes qui s'offraient à nous, et on s'est donné trois mois pour prendre une décision : c'est à Noël 2006, une fois l'étude de marché et le business plan validés qu'on s'est lancés !


 


Pourquoi avoir choisi le secteur de l'aide aux personnes âgées ?
PG : c'est parti d'une expérience personnelle : aîné des petits enfants de ma famille, je me suis rendu compte en voyant ma grand-mère vieillir qu'il y avait un immense besoin de services auprès des personnes âgées.
DT
 : dans ce métier, on permet à des gens en situation de vulnérabilité extrême de retrouver des gestes essentiels comme se laver ou manger. Nous sommes beaucoup sur le terrain, et les mots de remerciements que l'on reçoit des familles nous ramènent au concret de notre travail : on se sent utiles. Nous sommes aussi fiers d'avoir créé une cinquantaine d'emplois, tout cela en partant de zéro !


 


Qu'est ce qui vous a poussé à vouloir entreprendre ?
PG : une farouche envie d'aventure, de liberté, d'être mon propre patron : pouvoir prendre mes décisions et en assumer les conséquences !
DT : je croyais profondément au projet d'aide à domicile, et l'aspect prise de risques m'a séduit : ne pas avoir un plan de carrière tout tracé, ne pas être certain du résultat : tout ça est plutôt excitant !


Petits-fils revendique un esprit de famille : comment le développez-vous ?
PG / DT : le recrutement est un élément majeur de notre stratégie axée sur la qualité du service. Nos auxiliaires de vie ont toutes une formation spécifique et 3 ans minimum d'expérience dans ce domaine. La présentation, la ponctualité et le relationnel doivent être irréprochables. En phase finale de recrutement, on se demande toujours : « est-ce que j'enverrais cette personne chez ma grand-mère ? »


 


Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Edhec qui veulent entreprendre ?
PG : croyez en vous ! Il faut savoir relativiser le risque, bien résister au stress, ne pas être tétanisé par la peur de l'échec : la période de doute peut-être assez longue, et le retour sur investissement n'est pas immédiat. Il faut aussi une bonne dose d'autodiscipline !
DT : Préparez bien votre projet, entourez-vous des bonnes personnes, et jetez vous à l'eau! Même si cela ne fonctionne pas, le diplôme EDHEC vous permettra de rebondir.


 


Que représente pour vous le prix d'Edhec de l'année 2009 ?
PG : nous sommes tous les deux très attachés à l'EDHEC. En se voyant confrontés à des concurrents aussi prestigieux, nous nous sommes demandé si nous étions à notre place. La victoire a été un moment fort, une vraie reconnaissance, et déjà, des Edhec que l'on croise nous parlent de Petits-fils. On en attend beaucoup en termes de communication et de notoriété auprès du réseau des diplômés.
DT : Nous avons été extrêmement flattés par cette récompense. Le Club Entreprendre mérite d'être développé, et nous comptons bien y apporter notre expérience pour encourager les futurs Edhec à concrétiser eux aussi leurs rêves !


 


Pierre Gauthey (2006) & Damien Tixier (2006) en bref
Promotion 2006
Depuis 2007 : création de Petits-fils (objectif 1M€ de CA en 2009 / 50 collaborateurs)
Leurs passe-temps : 
Damien : volley-ball, œnologie
Pierre : surf, basket
Leur devise : « 100% des gagnants ont tenté leur chance »





Interview réalisée par Sophie Baqué (2004)

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Accès aux archives
Ajoutez un message personnel
0.14163600 1414844162